Chemin d’espoir

« Chemin d’Espoir » est né en 1995 dans la paroisse « Saint Paul ». Il est né d’une rencontre : une religieuse et trois femmes blessées par la vie, qui ont accepté de se réunir autour de la Parole de Dieu.

Aujourd’hui, Chemin d’Espoir est devenu une association de droit canonique, constituée sur le diocèse de Nantes et association loi 1901. Chemin d’Espoir fédère un peu plus de trente groupes sur six diocèses, essentiellement la Loire-Atlantique, la Nièvre, le Maine et Loire, la Mayenne, les Hauts de Seine…

Nous sommes aussi membres du réseau Saint Laurent qui regroupe des associations comme la nôtre (la Pierre d’Angle, le Sapel, le Secours catholique…) et propose chaque année aux groupes une session théologique à Nevers et tous les deux ans un pèlerinage à Lourdes.

Les groupes se réunissent autour de la Parole de Dieu, dans un même compagnonnage, des compagnons, personnes souvent blessées par la vie, la précarité, et des accompagnateurs qui reçoivent l’appel à s’engager avec eux et à se laisser évangéliser par eux. Chaque mois, les groupes se retrouvent pour vivre ce temps de partage, de recherche d’espoir au milieu des difficultés. C’est aussi un moment de convivialité. Des liens fraternels et d’entraide s’établissent. Une équipe nationale de 5 personnes gère « Chemin d’Espoir ».

Pour le diocèse de Nantes, il y a 3 équipes sur Saint Nazaire, une sur Donges-Montoir-Trignac, et 1 sur Guérande. Sur Nantes, il y a 5 équipes, chacune de 8 à 12 personnes.

Chaque compagnon, accompagnateur, participe financièrement. Cependant, la générosité de chacun sera la bienvenue.

L’adresse est : Chemin d’Espoir, Église Saint Paul, 58 boulevard Broodcorens – 44600 Saint Nazaire.

L’équipe nationale : Benoît Greletty président, Christophe Pichon, Alain Sauzereau, Mylène Dubreil, Jacques André, aumônier, Gérard Soulard, diacre.

Et aussi…

 

Un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.