Noël, merveilles de Dieu pour l’humanité

Noël vient comme chaque année mobiliser les communautés chrétiennes avec la préparation de l’Avent, comme ce fut le cas avec les rencontres de quartiers, la préparation des crèches avec les enfants du caté, les temps forts des mouvements : scouts, mission ouvrière, lumière de Bethléem, etc. Mais notre société s’empare de cette fête, sans que l’on perçoive toujours bien le lien avec ce qu’est vraiment la merveille de la fête de Noël.

L’initiative merveilleuse  de Dieu pour l’humanité

Noël risque de passer inaperçue comme la naissance de Jésus le fut en son temps : mal interprétée par les responsables politiques et religieux de l’époque, annoncée seulement à quelque bergers ou découverte par quelques mages. Ce qui est arrivé alors n’est pas un conte, un de plus parmi ceux que l’on entend ou voit dans la période de Noël, pas plus que le Père Noël n’a de lien avec la vérité de Noël.

Noël est ce qui arrive de meilleur à l’humanité.

Noël, c’est Dieu qui vient en personne rejoindre l’humanité à la recherche de bonheur, de paix, de joie. Il vient pour que tous puissent l’accueillir et trouvent enfin le bonheur, la paix, la joie.

A Noël, Dieu se fait homme, et chaque être humain en reçoit une incomparable dignité.

Noël, Dieu vient en personne apporter le bonheur, la paix, la joie, dans un enfant, dans une famille. Pour que chaque famille trouve enfin le bonheur, la paix, la joie.

Comme il y a plus de 2000 ans, à Noël, Dieu est là aujourd’hui  en personne au cœur de notre monde. Il est l’Emmanuel, Dieu avec nous.

C’est tout cela la vraie merveille de Noël, et bien plus encore.

Merveilles de Dieu pour l’humanité au cœur de la création

Dieu vient en personne apporter à l’humanité, la dignité, la paix, le bonheur, la joie,  pour le bien de toute la création, ce monde créé par Lui et aimé de Lui. Comme nous le rappelle si bien ce beau texte du père Eloi Leclerc en fin de bulletin.

Essayons de voir Noël avec le regard de l’enfant Dieu. L’enfant Dieu qui n’a en lui aucune peur de l’homme, de la nature, des animaux, des autres. Bref, l’enfant Dieu qui veut aller à la rencontre de tous, apporter la paix, le bonheur, la  joie, le pardon, la douceur, la justice, la pureté du cœur, la pauvreté de cœur, l’humilité. Saurons-nous nous émerveiller de Dieu, de son amour, et avoir le regard que Dieu a pour ce monde, sa création, la protéger et agir selon le cœur et l’Esprit d’un Père qui nous donne son Fils ? Noël, c’est la fête de l’Emmanuel,  Dieu avec nous ! Joyeuses et saintes fêtes de Noël !

Michel Leroy, curé

 

Un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.