Fête de la réconciliation le 30 mars 2019
Saint Pierre de l’Océan.
Retour Sur…

Connaissez-vous le son spécifique de la fête de la réconciliation ?…

C’est « BLOP » bien sûr !

Mais pourquoi ?

Nous allons tout vous expliquer !

Le B : c’est pour « Ballon ».Car beaucoup ont dit : »Comme on se sent léger après ! », « On se sent prêt à s’envoler ! ».

Le ballon, c’est notre âme: elle est légère et vole au souffle de l’Esprit saint. Nous l’avions alourdi par le poids de nos péchés, de nos oublis et de nos indifférences…mais là, le sacrement de la réconciliation l’a dégagé de tout fardeau. Elle peut vibrer à l’unisson du Ciel.

Dieu nous libère de nos entraves.

Le L : Lumière !

Lumière du soleil qui resplendissait ce jour-là,

lumière des visages qui rayonnaient.

Réconfortés, pardonnés, nous pouvons commencer à y voir plus clair pour « faire du bien », à mieux discerner le chemin vers lequel nous allons diriger nos pas pour nous détourner de nos péchés et nos faiblesses habituelles.

Dieu me sort de ma prison… » Mon Dieu, que c’est beau à l’extérieur ! »

Le O : Mais oui, vous avez trouvé : c’est le O de « Oreilles »celles de Dumbo bien sûr ! Oui, l’éléphant aux grandes oreilles.

Mais que font ces oreilles qui traînent à la fête de la réconciliation ?

En fait nous sommes tous quelque part des Dumbo : ces oreilles qui me gênent pour marcher, qui me font trébucher, c’est ma … difficulté à me lever le matin, à prier, à donner, à sourire, à être honnête, généreux, courageux, pur, tendre, vrai….Nous voyons ça très bien !!!!

Alors Dieu nous donne une PLUME:(vous savez, Dumbo croit qu’il ne peut voler sans sa plume magique…)

Cette plume c’est son cadeau de la réconciliation entre Lui et nous, entre nous et…nous et entre nous et les autres.

C’est l’Esprit saint qui souffle et fait se déployer nos oreilles pour qu’elles deviennent des… ailes !

De nos blessures jaillit la grâce…

Ainsi j’avais si peur de donner mon argent, car mon passé me rappelait les manques et les difficultés de ma famille en ce sens.

Mes oreilles trop longues, oui, c’est dans ce cas mon avidité à posséder car j’ai peur.

Mais le Seigneur me pardonne et je comprends qu’Il sera toujours là pour que je ne manque de rien.

Alors je saisis la plume du Saint Esprit, la confiance, la Foi, et j’ose regarder la détresse de ce pauvre qui m’interpelle et lui donner. Je vole !!!

Le P:Poussière !

Car nous sommes rentrés dans le carême avec cette marque sur nos fronts lors de la célébration des cendres. Et le jour de la fête de la réconciliation, nous avons utilisé l’eau du baptême pour nous offrir mutuellement le signe de notre salut.

Nous voilà purifiés, lavé, prêts à marcher vers pâques avec assurance.

Alors oui, ça fait BLOP la fête de la réconciliation !

Et cela évoque très naturellement le doux bruit du bouchon d’une boisson pétillante appréciée de tous les français quand ils veulent fêter un événement joyeux !

« Mon fils était perdu et il est retrouvé ! »

Le Père courut se jeter à son cou et l’embrassa longuement… »

Au Ciel et sur la terre, festoyons ensemble !

Caroline et Jean Noël Verdier

 

Un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.