Un Noël intergénérationnel à l’hôpital de Saint-Nazaire

Un Noël intergénérationnel

à l’hôpital de Saint-Nazaire !

 

Le lundi 19 décembre dans l’après-midi, une vingtaine de collégiens de la Frat’Collège et de l’Aumônerie de l’Enseignement Public sont allés à la rencontre de nos aînés dans les maisons de retraite de l’hôpital, sur le site d’Heinlex.

Il y avait également une équipe de trois jeunes chanteuses âgées de dix ans, équipe ultra dynamique !

Une pléthore d’instruments était au rendez-vous : contrebasse, djembé, flûte, trompette, saxophone, accordéon…

Les jeunes musiciens se sont répartis dans les différentes unités afin d’accompagner leurs camarades qui chantaient avec enthousiasme et joie des chants de l’Avent et de Noël tels que : Vive le vent, Petit papa Noël, Mon beau sapin, … et aussi des chants religieux : Il est né le divin enfant, les anges dans nos campagnes, … dans les différentes unités du site.

Les jeunes ont également profité pour discuter un petit peu avec les personnes âgées et leur distribuer des cartes de Noël que les jeunes de l’Aumônerie de l’Enseignement Public leur avaient confectionnées au préalable.

Ce fut un moment très sympathique pour les jeunes et les moins jeunes.

Nous avons reçu notre premier cadeau de Noël.

nous partageaient certains jeunes après avoir chanté dans les unités.

 

Quelques jours plus tard, mercredi 21 décembre dans l’après-midi, ce fut au tour de Joseph, jeune lycéen de l’Aumônerie de l’Enseignement Public de continuer à contribuer au projet de rencontre avec les personnes de très grand âge.

En effet, pendant la messe de Noël présidé par le Père Denis à la chapelle de l’hôpital, Joseph a accepté de jouer au piano afin d’égayer la célébration. Il était accompagné d’Elenn (Responsable Frat’Collège) qui nous a également joué du hautbois et de la guitare.

Les bénévoles de l’aumônerie était également présent, en particulier pour rouler les fauteuils des anciens.

 

Nous remercions énormément l’Aumônerie Catholique de l’hôpital (Isabelle, Anne-Claire, Anne et Père Denis), ainsi qu’Elenn et Claire (Pastorale des jeunes), et bien sûr les parents d’avoir permis aux plus jeunes d’aller à la rencontre des plus âgés en cette période de fête de Noël.

Ils sont si nombreux à n’avoir aucune visite particulière en cette fin d’année.

 

Merci aussi au service animation de l’hôpital de les avoir chaleureusement accueillis.

 

J’aurais beau parler toutes les langues des hommes et des anges, si je n’ai pas la charité, s’il me manque l’amour, je ne suis qu’un cuivre qui résonne, une cymbale retentissante.

 

Première Lettre de Saint-Paul apôtre aux Corinthiens (Chapitre 13, Verset 1)

 

Laura Eliot

Responsable de l’Aumônerie de l’Enseignement Public

Un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.