Saint Pierre de l’Océan «  église verte » ?

Le mois d’été, vacances pour certains et certaines, a été marqué par une actualité préoccupante sur les atteintes à l’environnement et les conséquences induites sur le climat (canicules ici, gigantesques feux de forêts la-bas…). Notre communauté paroissiale reste très sensible et interrogative au regard des initiatives individuelles ou collectives à prendre. L’Église, à travers l’encyclique Laudato si du pape François, insiste sur l’importance de la prise de conscience de ces réalités pour cheminer vers une « conversion écologique globale » car « le cri de la nature maltraitée et le cri des pauvres abandonnés montent jusqu’à Dieu ».

Mais à notre échelle que pouvons-nous faire ? En quoi notre communauté paroissiale peut-elle prendre des initiatives concrètes ? « Tout n’est pas perdu, parce que les êtres humains… peuvent aussi se surmonter » rappelle notre pape François. Notre paroisse, comme une dizaine d’autres dans le diocèse, peut s’inscrire dans la démarche œcuménique « Église verte ». Le label Église verte s’adresse aux communautés chrétiennes : paroisses, Églises locales et aussi œuvres, mouvements, monastères et établissements chrétiens.

«  Parce que la vie sur terre est une bénédiction et montre l’amour de Dieu, et qu’agir pour la préserver est une façon d’aimer son prochain et d’agir pour la justice, parce que le peuple de Dieu peut prier et agir pour apporter cet espoir au monde, parce que nous avons conscience que c’est en nous convertissant ensemble que nous arriverons à bâtir ce monde plus juste et écologique nécessaire à la survie de l’humanité »,

Vous êtes invités le dimanche 15 septembre 2019.

  • Dès 14 heures, Jean-Michel Bourges, en charge de l’animation des groupes « Église verte du diocèse » nous présentera les enjeux de cette encyclique. Il nous précisera pourquoi il y a urgence à louer, prier et agir.
  • Puis, ensemble, dans un dialogue fécond, nous accueillerons et partagerons des propositions très concrètes à l’échelle de notre paroisse.

* https://diocese44.fr/dossiers/eglise-verte/

Pour l’EAP et l’Equipe pastorale, Jean-Marie Imbert

 

Un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.