La Toussaint, fête des vivants.

Trop souvent supplantée dans l’esprit de nombreuses personnes par la commémoration des fidèles défunts du 2 novembre, la fête de la Toussaint passe pour une fête triste. Or faut-il le répéter, c’est la fête de la TOUS-SAINT(s) !

Fête de la joie de vivre aujourd’hui selon l’Évangile

C’est d’abord la fête des vivants, ceux qui essaient de vivre des béatitudes. C’est une évidence mais, avant d’être morts, les saints ont essayé de vivre de l’Évangile.

Ils nous montrent ainsi un chemin de vie, de bonheur. Prenant au sérieux les béatitudes qui débutent chacune par « Heureux », les saints ont vécu le pardon, la douceur, la recherche de la justice, de la paix. Cela les a rendus heureux, proches des autres, ils ont fait confiance à Dieu, qui se donne à qui veut l’accueillir. Tels les plus connus comme les Apôtres, ou saint François d’assise, apôtre de la paix, Sainte Thérèse de Lisieux ou ses parents Louis et Zélie Martin montrent que chacun peut vivre un chemin qui lui convienne. Parmi les chrétiens bientôt béatifiés, il y aura le 8 décembre les martyrs d’Algérie, fidèles à leur vocation dans un pays qui les avait accueillis ; parmi eux, deux nantais Célestin Ringeard et Michel Fleury, morts en 1996.

Espérance pour demain d’être auprès de Dieu

La fête de la Toussaint nous tourne vers ceux qui nous ont précédés sur cette terre mais dont nous pensons qu’ils nous précèdent au ciel, près de Dieu. Nous espérons vivre définitivement avec ceux qui nous ont quittés. La lumière de la vie, de l’Evangile, que Dieu nous donne chaque jour nous illuminera par-delà la mort.

C’est à la lumière de cette fête de la Toussaint que nous prions le 2 novembre pour les fidèles défunts. S’ils sont morts à nos yeux, nous espérons que tous nos défunts participent à cette joie du Ciel.

Bonne fête de la TOUS-SAINT(s) !

 

 

Michel Leroy, curé de la paroisse Saint Pierre de l’Océan, doyen de la zone pastorale

Un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.