Dominique Brevet, curé des paroisses Notre-Dame de l'Estuaire et Sainte-Marie en Brière

A Noël, Dieu nous visite.

Le dimanche 23 décembre l’Évangile nous proposera d’entrer dans l’histoire d’une rencontre, d’une Visitation : Marie va visiter sa cousine Elisabeth.

Notre Évêque, Monseigneur Jean-Paul James dans sa lettre ouverte « Que demeure l’amour fraternel » aborde dès le début ce passage de l’Évangile en soulignant l’importance dans nos vies de favoriser les rencontres. « Pour le pape François, la culture de la rencontre est à promouvoir. (…) A la lumière du récit de la Visitation, je vous encourage – encore et encore – à relire nos parcours, à faire mémoire des rencontres qui vous ont fait grandir, qui ont été porteuse de vie et motifs d’action de grâce ».

Pourquoi ? Pour nous aider à prendre conscience qu’il est là présent avec nous, que nous ne sommes pas seuls. « Dieu se penche vers nous, il relève, il redresse, il élève. Il le fait souvent par la médiation de rencontres, de frères, de sœurs qui, sans le savoir, nous réconfortent et nous stimulent dans nos missions », dans nos vies de chaque jour.

Noël est là pour nous rappeler qu’à travers les rencontres quotidiennes, Dieu nous visite. L’écoute d’une collègue de travail, l’échange au-dessus de la haie avec le voisin, etc… peuvent être vu comme une présence de l’Esprit Saint, l’Esprit de Fraternité.

Que ce temps de l’Avent, favorise en nous cette prise de conscience.

 

 

Dominique Brevet,  Curé des paroisses Sainte Marie en Brière et Notre Dame de l’Estuaire.

 

Un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.