Le P. Arnaud Laganier se présente…

Même si nous aurons l’occasion de nous connaître davantage au fur et à mesure des rencontres que la vie paroissiale nous donnera de vivre ; voilà quelques éléments de mon parcours de prêtre.

Né en 1975, j’ai grandi à Rezé. J’ai été ordonné prêtre en 2005. Saint-Nazaire ne m’est pas inconnu, puisque mon dernier stage de formation au séminaire a eu lieu à Saint-Nazaire avec le P. Jean-Luc Tessier ; Paul Nogue étant alors curé de Ste Anne et St Gohard. J’y suis resté de 2003 à 2005. J’y ai célébré mes premières messes, et premiers sacrements. Un autre souvenir marquant de cette époque est aussi l’accident du Queen Mary II.

Ordonné par Mgr Soubrier, j’ai ensuite été nommé prêtre coopérateur sur la paroisse Ste Marie en Pays d’Ancenis. J’y suis resté 4 ans avec le P. Denis Bureau comme curé. Une partie importante de ma mission était de m’occuper de la pastorale des jeunes.

En 2009, juste avant de quitter le diocèse, Mgr Soubrier m’a confié une nouvelle mission : à mi-temps, responsable du service diocésain de la pastorale de la santé, et pour l’autre mi-temps aumônier au CHU de Nantes, sur le site de l’Hôtel-Dieu/HME. (hôpital mère-enfant). Il faut dire qu’avant de rentrer au séminaire en 1998 (juste après première victoire de l’équipe de France au mondial), j’étais engagé dans des études de médecine de Nantes. J’ai donc retrouvé, comme prêtre, les lieux que j’avais connu comme étudiant. Avec une équipe de laïcs notre mission était de prendre soin et d’accompagner spirituellement les personnes hospitalisées et leurs familles. Un lieu ou la maladie est toujours présente, la mort jamais loin ; mais où la foi, l’espérance et la charité sont aussi vécues d’autant plus intensément. Mon autre mi-temps comme responsable de la pastorale de la santé m’a amené à travailler avec d’autres responsables laïcs (Service Evangélique des Malades et Personnes Agées, Aumôneries Hospitalières, Pastorale des Personnes Handicapées) J’ai été amené parcourir le diocèse, pour donner des formations, rencontrer des équipes d’aumônerie, des directeurs d’institutions, porter la voix de l’Eglise dans les débats bioéthiques…etc. Je me souviens que la première formation à l’accompagnement spirituel de la fin de vie, a été donnée au Parvis ; ou encore de la construction de la Cité Sanitaire, avec les changements que cela a impliqué pour l’équipe d’aumônerie. J’ai également été pendant cette période aumônier diocésain du MEJ (Mouvement Eucharisitique des Jeunes.)

En 2014, nouveau changement de mission et retour en Pays d’Ancenis (5 ans après l’avoir quitté) avec cette fois la charge de 2 paroisses : Ste Marie en Pays d’Ancenis et St Benoît en Val de Loire. (13 clochers en tout) Premier poste de curé, avec une grande variété de tâches, de personnes, d’équipes ; on ne peut pas résumer la richesse d’une vie paroissiale en quelques lignes. J’ai eu la chance, pendant ces 4 années, de vivre l’ordination de deux diacres permanents, de voir un jeune homme entrer au séminaire, entre (beaucoup d’) autres choses, bien entendu.

Et puis Mgr James m’a proposé au printemps de prendre la charge de la paroisse St François en Saint-Nazaire. C’est à nouveau un « come-back », en quelque sorte. Mais 2005 commence a être loin. Certainement, des choses et des personnes ont évolué, aussi bien au niveau de la ville, que de l’Eglise ; ne serait-ce que la création de la nouvelle paroisse. J’ai donc comme première tâche de découvrir cette nouvelle communauté qui m’est confiée, les collaborateurs prêtres, diacres et laïcs…etc. Alors, pour commencer, rendez-vous donc le 9 septembre pour la messe de rentrée de la paroisse qui sera aussi la messe d’installation du nouveau curé ; le verre de l’amitié et le pique-nique qui suivront nous permettront de commencer à faire connaissance.

P. Arnaud Laganier.

2 commentaires

  1. Bonjour, je vais tous les dimanches communier, je vous verrai demain.

    Je vous souhaite toutes les bénédictions de la part du Seigneur,
    et la bienvenue de ma part dans cette nouvelle mission.

  2. Bonsoir j’ai assisté à la messe du 9 sept à St Gohard,je suis partie après la communion car maman était au plus mal à la maison de retraite.Je suis arrivée à temps pour qu’elle sache que j’étais près d’elle et elle est dcd.
    Bienvenue à notre paroisse

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.