Du 3 au 28 Octobre, un synode dédié aux jeunes

Au mois d’avril dernier, je vous avais parlé de la prochaine assemblée du synode des évêques portant sur « les jeunes, la foi et le discernement vocationnel ».  6 mois se sont écoulés, nous y sommes ! Les évêques convoqués pour ce cheminement ensemble (syn-odos en grec) ont reçu leur instrument de travail. Une compilation des contributions de jeunes du monde entier, de serviteurs des jeunes, d’experts, etc. Bref le condensé de presque deux ans de travail préparatoire.

 

Avec quels objectifs ?

Voici ce que dit l’instrument de travail en introduction : « Prendre soin » des jeunes n’est pas une tâche facultative pour l’Église, c’est une part substantielle de sa vocation et de sa mission dans l’histoire. C’est cela qui est à la racine de l’enjeu spécifique du prochain Synode : comme le Seigneur a marché avec les disciples d’Emmaüs (cf. Lc 24, 13-35), l’Église est invitée à accompagner tous les jeunes, sans exception, vers la joie de l’amour. Les jeunes peuvent, par leur présence et leur parole, aider l’Église à rajeunir son visage. […] « C’est une invitation à chercher de nouveaux chemins et à les parcourir avec audace et confiance, en gardant le regard fixé sur Jésus et en s’ouvrant à l’Esprit Saint pour rajeunir le visage même de l’Église », en accompagnant les jeunes dans leur parcours de discernement vocationnel en ce « changement d’époque ».

 

Comment vivre ce synode ?

A l’aumônerie des étudiants de St-Nazaire, l’année a commencé par la découverte de la méthode et des enjeux du synode. Les Jeunes Pros quant à eux prendront un temps de réflexion ensemble cette semaine sur la notion clé du « discernement ». Le mardi 9 octobre prochain, un car de jeunes de 16 à 30 ans rejoindra la cathédrale pour une veillée de témoignage et de prière autour de notre évêque : « Va. Prie. Deviens… » Les inscriptions sont ouvertes, auprès des animateurs que les jeunes connaissent déjà.

Non, ce synode n’est pas un énième événement. Il est l’occasion de vivre une conversion en profondeur pour que l’Eglise soit davantage fidèle à sa mission. C’est-à-dire vous et moi, les jeunes et les moins jeunes, tous membres de l’unique corps du Christ. Alors n’attendons plus, à l’invitation du pape François, portons ce cheminement dans notre prière, avec la prière officielle du synode :

Seigneur Jésus, ton Eglise qui chemine vers le synode tourne son regard vers tous les jeunes du monde. Nous te prions pour qu’avec courage ils prennent en main leur vie, qu’ils aspirent aux choses les plus belles et les plus profondes et qu’ils conservent toujours un cœur libre. Aide-les à répondre, accompagnés par des guides sages et généreux, à l’appel que tu adresses à chacun d’entre eux, pour qu’ils réalisent leur projet de vie et parviennent au bonheur. Tiens leur cœur ouvert aux grands rêves et rends-les attentifs au bien des frères. Comme le Disciple aimé, qu’ils soient eux aussi au pied de la Croix pour accueillir ta Mère, la recevant de Toi en don. Qu’ils soient les témoins de ta Résurrection et qu’ils sachent te reconnaître, vivant à leurs côtés, annonçant avec joie que Tu es le Seigneur. Amen.

Plus d’infos : #Synod2018

Père Emmanuel Mustière

 

Un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.