A Taizé, pèlerinage rime avec partages et silence avec présence .

Le dimanche 24 octobre, de bon matin (5h15 !), 21 jeunes de Saint Nazaire ont rejoint une trentaine d’autres jeunes du diocèse pour se rendre aux rencontres de Taizé qui ont lieu chaque année à cette période pour des lycéens de la France entière et au-delà. Ces rencontres sont un véritable temps fort de la foi, puisqu’on y vit une mini-semaine sainte. Ses piliers sont la prière, trois fois par jour, la Parole de Dieu, le partage et le service. Le tout avec une dimension œcuménique voulue comme un témoignage d’unité entre chrétiens. La prière, ciment de la communauté, est composée essentiellement de chants méditatifs qui conduisent à un climat d’intériorité et introduisent au silence, lieu où Dieu nous parle au cœur. Les jeunes ne s’y trompent pas ; c’est souvent ce qui ressort des sondages sur le pélé à Taizé : « j’y ai découvert le silence ! ». Les partages, organisés autour de questions lors d’un temps spécifique le matin, ou bien ponctuels et improvisés à l’occasion d’une rencontre à l’Oyak, le lieu de convivialité pour les jeunes, sont l’occasion d’approfondir sa foi en la confrontant aux questions mais aussi aux expériences des des autres

La veillée autour de la croix est un temps fort de ce pèlerinage ; nous sommes invités à venir auprès de la croix pour y déposer notre fardeau au pied de Jésus et l’accueillir pleinement dans notre vie. La messe vécue le dernier soir avec le rite de la lumière vient apporter cette dimension pascale qui suit la douleur du vendredi saint. Jésus est vivant et il peut illuminer ta vie ! Cette lumière est donnée aux jeunes aussi par les rencontres personnelles avec les frères, ou les prêtres dans le sacrement de pénitence et de réconciliation. Ils peuvent y déposer le fardeau de leur péché mais aussi recevoir un conseil, une lumière sur leur vie pour avancer un peu plus dans la paix et la joie.

Au terme de ce pèlerinage, les chants, les discussions, les jeux, étaient riches de tout ce qui a été donné et reçu lors de ces quatre jours. Puissent chacun des participants recueillir les fruits de ce pélé et les porter autour de soi !

Retour d’Aïnoa, élève de première qui participait pour la première fois à un pèlerinage à Taizé.

J’ai beaucoup apprécié le voyage à Taizé qui est arrivé dans un moment où j’avais besoin de réfléchir. Taizé est un lieu de rencontre et de paix avec soit même. Ce voyage m’a permis de gagner en confiance en moi ainsi que mieux apprendre à me connaître. J’ai découvert que les messes font vraiment du bien pour réfléchir ainsi que pour être plus proche de Dieu, ça m’a aussi permit de mieux connaitre la vie d’un frère et de connaitre un peu plus l’histoire de Jésus. 

Pour plus d’informations sur Taizé et la communauté des frères : https://www.taize.fr/fr

 

Père Thomas

 

Un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *